Crossfit

Les 10 phrases / conseils VRAI(E)S qu’on n’aime pas entendre quand on débute

« Ne brûle pas les étapes. Travaille ta technique avant de charger »

Ben oui, il faut travailler la technique, sinon on risque de se blesser. Alors on apprend à épauler, à jeter, à faire des squats, tout ça avec un pipe en PVC ou une barre à vide. Et on s’ennuie. Oui, on s’ennuie. On veut faire comme les autres, charger, tenter des PR, être fier de soi, mais tout vient à point à qui sait attendre. Les PR viendront quand le mouvement sera acquis…

weightlifting-technique-sequence-posters-snatch-clean-jerk


« No rep » (oui bon, ok, ça c’est pas que pour les débutants)

La phrase qui fait chier. 

norep

Quand tu donnes tout sur ton dernier wall ball shot et qu’il est 1cm sous la ligne, quand tu touches pas la poitrine sur ton C2B, quand tu descends pas assez les fesses sur ton squat, quand tes bras sont pas tout à fait tendus sur tes HSPU.

Oui, tu débutes, oui, tu fais pas très bien les mouvements, tu donnes tout ce que t’as dans les tripes, tu te tues à la tâche, mais c’est pas pour autant que ça compte comme une rep. Ca pique, ça énerve, mais c’est vrai…


« Arrête de faire des mouvements que tu aimes quand tu viens en accès libre, travaille plutôt tes faiblesses ».

« Arrête de faire des back squat, on le sait que t’as de bonnes cuisses ». 

Les programmations de la box sont faites et étudiées pour que nous travaillions tous les mouvements. Pour progresser, il faut tout travailler, car la finalité est de savoir tout faire.

Alors, si on maitrise super bien les pull-ups, mais qu’on sait pas faire un HSPU, pourquoi passer son temps à faire des pull-ups en accès libre?

Il faut travailler ses points faibles et les mouvements que l’on n’affectionne pas. Ca nous énerve, car on veut montrer qu’on est fort, ou bien se sentir fort, mais la force, c’est aussi d’accepter ses faiblesses et de les travailler.

Bon, OK, alors je vais faire des DU, des HSPU, des Jetés, des (ouais bon moi je dois faire un peu de tout)…


« Et la mobilité? elle est où la mobilité? »

La mo-quoi? 

« Il est important de prendre le temps de déverrouiller ses articulations, de s’étirer, voire s’assouplir. C’est essentiel pour bien accomplir les mouvements sans se blesser, et pour les améliorer », me disent-ils.

Mais bordel, ça fait mal les étirements…


« Priscilia, toi tu prendras barre à vide pour ce WOD ».

Mais, mais, mais, je voulais charger 😦

Quand on te dit ça, ça veut dire que tu fais mal le mouvement, que ta technique n’est pas assez au point. Alors c’est pour ton bien, tu travailles sans te blesser le physique. Par contre, tu te blesses vraiment le mental


« Burpees » (oui ça aussi c’est pour tout le monde)

Pas besoin de développer sur cette phrase là, tout le monde comprendra …

burpees2


« Lève les coudes » !

On l’entend tous. On épaule la charge avec les coudes baissés, alors c’est dur. C’est dur de remonter car la barre part en avant, on tombe, on arrondit le dos. Oui, il faut lever les coudes, oui on le sait, mais ON N’ARRIVE PAS A PENSER A TOUT EN MEME TEMPS (et c’est valable pour d’autres mouvements).

Alors ça nous embête de l’entendre, parce qu’on le sait et que l’on n’arrive pas à l’appliquer, même si c’est terriblement vrai et important.


« C’est que du mental là » ! (autre version: « tu t’es fracturé le mental ou quoi? »)

Ce moment ou tes muscles explosent et que tu n’arrives plus à respirer. Ce moment ou tu te sens mourir sous la barre, ou tu rêves de t’écrouler au sol. Ce moment ou il ne te reste que 2-3 reps mais que tu sens que tu pourras pas les faire, tu es au bord de l’agonie et tu as déjà tout donné et tu entends « c’est que du mental là », t’as envie de répondre « mais non, c’est aussi du physique », alors que non, c’est que du mental et tu le sais…

14731225_1842091366013482_812814352673345343_n

Au passage … Merci Le petit crossfiteur illustré de me faire rire autant au quotidien !

Suivez sa page Facebook par ici: https://www.facebook.com/wodinfun/


« Le repos fait partie de l’entrainement, prends au minimum 2 jours de repos par semaine ».

On l’a tous bien remarqué, on devient très vite accro, tant à la pratique qu’à la progression. Alors on veut y aller tous les jours 3h pour progresser.

11376597_1590580251193593_704053238_n

Mais il faut se reposer. Les coachs le disent, les confirmés le disent, mais nous, on n’en a pas envie. On veut progresser vite, alors on les écoute pas, on se blesse, et après on doit se reposer 1 mois sans sport.

Et on se dit… « ils avaient raison finalement ».


« Pensez bien à noter vos scores au tableau ».

Quand on est débutant, on a l’impression de faire des scores de merde. Alors, il faut savoir que non, ce n’est jamais un score de merde, car on l’a fait pendant que d’autres étaient sur leurs canapés.

Mais quand on doit écrire qu’on a fait 50 reps en Scalé 3 alors que la plupart en ont fait 120 reps en Rx, on est pas très fier de soi.

Il faut quand même le noter, malgré la honte qu’on ressent.

Mais la honte de quoi? C’est ça que nos coachs essaient de nous faire comprendre, on l’a fait, donc on n’a pas de honte à avoir, à partir du moment où on a tout donné.

De plus, cet horrible tableau permet de se motiver, de sortir de sa zone de confort pour pouvoir noter un meilleur score au tableau, qui sera visible par toute la box (voire plus, si les copains s’amusent à publier une photo de celui-ci sur Facebook) 😉

tableaunoir

Bon week end les Bébés Crossfiteurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s